Amazing review by Seuras Og for At The Barrier

Manic and maverick Roma ska-punk gypsy jazz from Belgium, without a violin in sight

Eh bien... Cela n'arrive pas très souvent, mais cette critique nous a laissés sans voix pendant un instant.

Ce n'est que très rarement qu'un groupe a la chance d'être recensé par un auditeur aux grandes oreilles comme Seuras Og. Il a réussi à mettre le doigt sur certaines des influences et des intentions exactes du groupe, chanson par chanson.

Merci pour ça At The Barrier.

Nous voulons vraiment vous encourager à le lire en entier, nous avons donc choisi une citation générale pour vous mettre en appétit, mais lisez jusqu'au bout :

"Mais il ne s'agit pas d'une curiosité destinée aux mangeurs d'haricots de WOMAD qui se caressent le menton (*), c'est un morceau brut, prêt à l'emploi et cru, qui ressemble aux Négresses Vertes dans ce qu'elles ont de plus alarmant, le chant est sauvage et brut, l'ensemble rappelle les rues d'un port méditerranéen que vous devriez probablement éviter, l'odeur de la sueur, le parfum bon marché et les égouts qui montrent bien depuis combien de temps les Romains ne sont plus là. Je dois ajouter que ce sont de bonnes choses, avec une bonne dose d'influence balkanique, un peu de ska et tout ce que le chat a pu apporter. C'est du lourd !"

*mangeurs d'haricots de WOMAD , nous vous aimons et nous espérons avoir l'opportunité de revenir pour jouer pour vous parmi les autres festivaliers du WOMAD.

Lisez-le ICI (en anglais)!

Un petit p.s. s'impose pour signaler que nous n'avons jamais eu l'intention de faire une différence entre Katia et Milka dans la section vocale/voix, comme le soupçonne Seuras. Il doit s'agir d'une faute de frappe dans le communiqué de presse et ce n'est pas indiqué de cette façon dans l'artwork qui accompagne le CD. Elles sont toutes deux des femmes de tête égales et il va sans dire que nous sommes immensément fiers de les avoir.

News
Press
Mardi, novembre 30, 2021 - 18:30